Espaces Comprises

Alice, 1 an plus tard

Alice Pervilhac
Secrétaire d’[Espaces Comprises]
alice@espacescomprises.com
www.undermyfeather.wordpress.com

Alice Pervilhac écrit depuis plusieurs années déjà lorsqu’elle décide de se lancer dans un DUT métiers du livre. Dans le cadre de celui-ci, elle effectue un stage en maison d’édition à compte d’auteur, ce qui suffit à la dégoûter de passer son diplôme. Elle interrompt donc sa formation et décide de se mettre à travailler, lassée des bancs de l’école.

Après quelques mois loin des livres et de l’édition, elle se remet à écrire et revient vers son amour de jeunesse.

Elle se documente de plus en plus sur ce domaine très particulier de l’édition dans lequel elle avait voulu travailler. De rencontres en articles, elle se rend compte que le monde de l’édition ne se limite pas au compte d’auteur – loin de là – et décide d’aider ceux qui, comme elle, peuvent être pris au dépourvu par les différents modes de publication. Via son blog, elle décide de relayer les méthodes d’écriture et les bons conseils qu’elle trouve de-ci, de-là.

Alice continue d’écrire et a publié sa première novella en avril 2013 aux éditions l’ivre-book, en format numérique. Une avancée vers un peu de crédibilité – même si elle restera toujours une galérienne de l’écriture.

1 an d’[EC]

Pour moi, cela a représenté une vingtaine d’articles terminés, 3 textes de lois décortiqués, un nombre de SEC que je n’ai même pas compté, un sacré complexe d’infériorité face à mes acolytes et beaucoup d’heures de recherches et d’échanges.

Un véritable travail sur moi-même, aussi, parce que j’ai dû jongler entre mes obligations personnelles, professionnelles et bénévoles alors que je suis à peu près aussi organisée que le souk de Marrakech.

Et enfin, la création d’une association, avec tout le travail que cela suppose, afin que nous puissions réaliser tous les projets qui nous tiennent à cœur – et nous en avons beaucoup !

1 an autour d’[EC]

Année chargée puisque ma première novella a été publiée et que je suis censée écrire la suite, mais aussi parce que je suis devenue maman… J’avais déjà du mal à trouver du temps pour écrire, c’est devenu pire ! Mais un virage professionnel m’a permis de libérer du temps pour [EC] et mes textes, et j’espère bien réussir à terminer un roman bientôt !

La prochaine année d’[EC]

Pour moi, il s’agira de continuer à administrer l’association (le siège social est chez moi, donc si vous envoyez des Tagada pour Kanata, pensez à me soudoyer ! Je prends les crocos, le Milka et les vêtements de bébé (Garçon, taille 9 mois minimum.) tout en apportant des éclaircissements sur les points administratifs qui posent problèmes aux auteurs. (Patron Jo Ann a dit que c’était ma spécialité, alors…) (À la personne qui nous avait demandé de parler de la déclaration des droits d’auteurs pour les impôts et à celle qui s’interrogeait sur les à-valoir, c’est en cours, pas d’inquiétude !)

En parallèle, la suite de ma novella est sur le feu et j’ai un autre roman (au moins) qui me tend les bras !

Autres articles de cette série :
<< Jo Ann, 1 an plus tardVanessa, 1 an plus tard >>

Cet article a été posté dans Espaces Comprises et taggé sous , , , . Ajouter le permalien aux favoris.
Partager !
Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>