Coups de cœur

La sélection d’été de Roxane Dambre

Naturalis de Franck LABAT, aux Éditions Prisma

Pourquoi je l’ai choisi : parce que je n’ai pas réussi à lâcher le bouquin, même à l’heure du dîner (presque impensable, pour qui me connaît un peu). C’est de l’excellente science-fiction, qui fait réfléchir tout en restant très divertissante. Il y avait longtemps que je n’en avais pas lue d’aussi bonne !

Rêves prémonitoires ou imagination d’une lycéenne perturbée ? Notre espèce est-elle vraiment menacée ?
Pandémies, allergies environnementales foudroyantes, dégénérescence cellulaire, stérilité… La nature a trouvé le moyen d’éliminer le parasite qui gangrène la planète depuis trop longtemps : l’homme. Au travers de ses rêves prémonitoires et apocalyptiques, Alexandra Rousseau, lycéenne, est le témoin involontaire et impuissant du sombre futur qui attend l’humanité. Elle sait qu’avant la fin du siècle les hommes feront face à leur extinction. Tous ? Peut-être pas… La découverte du mystérieux marqueur génétique 26 pourrait bien donner à cet effondrement de l’hégémonie sapiens un aspect inattendu.

Tarandes et Sakranim, Tome 1 – La Treizième Concubine de Jo Ann VON HAFF aux Éditions Plume en Herbe

Pourquoi je l’ai choisi : pour la profondeur des personnages et de leurs sentiments. L’univers du roman est réfléchi jusqu’au moindre détail, de la généalogie des rois jusqu’au nom des petites fleurs des montagnes. Cerise sur le gâteau : la plume de l’auteur m’a ensorcelée !

En 001, première année du millénaire-des-étoiles, une guerre fait rage depuis soixante-dix ans entre les royaumes de Laar et Galdan pour la souveraineté de la cordillère des Dangham qui les sépare. Dans ce monde hostile et glacé, Fiha, la jeune guérisseuse du village, tombe amoureuse de Tado, le guerrier aux origines nobles. Mais la guerre et l’ambition de la Princesse Lika de Laar arracheront Fiha au bonheur qui lui tend les bras. Son destin l’attend dans le harem de Mirȫ Ier, roi de Galdan, redouté pour sa cruauté et son art à manier l’épée. Parce qu’elle porte l’enfant de Tado, Fiha n’a plus qu’une obsession : survivre.

A.N.G.E. – Tome1, Antichristus d’Anne ROBILLARD, aux éditions Michel Lafon

Pourquoi je l’ai choisi : parce que voir deux apôtres de Jésus revenir sur Terre au XXIe siècle pour mettre une raclée aux démons, ça vaut son pesant de cacahuètes (pour ne pas dire que c’est carrément jouissif). Ce polar fantastique nous entraîne dans les sociétés secrètes qui œuvrent à la protection du monde, à travers une vision très agréable du Québec. Le plus : au début du livre, on n’a aucune idée de qui sont les deux apôtres. Quand on le découvre… ça devient triste pour les démons !

À l’insu des habitants de la Terre, l’Agence Nationale de Gestion de l’Étrange veille sur l’humanité. Ses agents secrets protègent les hommes des ténébreuses machinations des serviteurs du Mal.
Lors d’une enquête de routine sur les enseignements trompeurs d’un prétendu gourou, les agentes Océane Chevalier et Cindy Bloom découvrent que de sombres événements prédits par certains textes bibliques sont sur le point de se produire.
Leurs collègues, Yannick Jeffrey et Vincent McLeod, viennent leur prêter main-forte mais se heurtent à la mystérieuse puissance du Faux Prophète. Au même moment, les tueurs de l’Alliance, un redoutable groupe maléfique, préparent la venue de l’Antéchrist, et bientôt l’A.N.G.E. plonge dans l’incertitude. Quelle est la véritable mission de ce mystérieux envoyé du Vatican ? Qui est cet homme vêtu de noir qui apparaît lorsque les agents de l’A.N.G.E. sont en péril ? Face à toutes ces menaces, l’Agence saura-t-elle préserver le monde de sa fin annoncée ?
ENTREZ DANS LA LUTTE.

Autres articles de cette série :
<< La sélection d’été de Samantha BaillyLa sélection de Jean-Christophe Heckers >>

Cet article a été posté dans Coups de cœur et taggé sous . Ajouter le permalien aux favoris.
Partager !
Print Friendly

6 réponses à La sélection d’été de Roxane Dambre incluant les trackbacks et les pings.

  1. Kanata a dit :

    Je jure ne pas avoir influencé Mlle Roxane Dambre d’aucune manière que se soit pour le choix de sa sélection.
    (tiens, v’là les clés du frigo, la bidoche est sur l’étagère du milieu)

  2. Jo Ann a dit :

    Moi non plus ! (Je n’ai jamais promis de premiers chapitres dans la boîte à lettres, JAMAIS !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>