Rendez-vous

Novembre, c’est le mois de NaNoWriMo

NaNoWriMo

Vous êtes écrivain et vous avez besoin d’un coup de pied au derrière pour démarrer votre dernier chantier ? Vous avez une idée, mais vous n’avez pas trouvé l’occasion de la développer ? Vous manquez de motivation ou n’aimez pas la solitude dans l’écriture ?

NaNoWriMo est pour vous.

Vous trouvez que le mois de novembre est déprimant ? Une météo pourrie et des journées courtes ? Ou, comme dirait Cécile Duquenne, le mois inutile avant Noël ?

NaNoWriMo est aussi pour vous.

Le NaNoWriMo (National Novel Writing Month = Mois national de l’écriture d’un roman) n’a qu’une règle, la plus simple, la plus difficile, la plus folle : écrire 50 000 mots (environ 300 000 signes espaces comprises) entre le 1er et le 30 novembre.

Lorsqu’en juillet 1999, Chris Baty a lancé la première monture de NaNoWriMo, il ne s’attendait pas à un tel engouement, treize ans plus tard. De vingt et un participants à San Francisco, aujourd’hui, des centaines de milliers d’auteurs participent dans le monde entier, des milliards de mots sont écrits chaque novembre.

 

À vos marques…

Inscrivez-vous sur la page de NaNoWriMo, ajoutez votre nom/pseudo, votre avatar, le résumé du roman que vous comptez écrire et même des extraits en cours de route si vous vous sentez téméraire. Choisissez votre région, que ce soit par affinité ou par géographie.

Prêts ? Partez !

Avancez au gré des Word Wars1 de quinze minutes, suivez la carotte de votre choix, focalisez-vous sur votre histoire et ne laissez pas, ne laissez jamais, l’avancée des autres vous pétrifier sur place. Ne doutez pas, doutez en décembre ! Si vous n’aimez pas la scène en cours, rayez, mais ne la supprimez pas. Ce serait dommage de se priver de ces mots écrits dans la sueur. Oubliez votre correcteur interne, ne vous relisez pas. ÉCRIVEZ !

Mais en vrai, qu’écrit-on ?

Vous pouvez écrire ce que bon vous semble, l’important étant que ces 50 000 mots soient écrits entre le 1er et le 30 novembre uniquement.

Ligne d’arrivée

Pour valider vos 50 000 mots, copiez-collez votre texte dans le vérificateur officiel. Attention, parfois le compteur de votre document vous donne un chiffre différent de celui du compteur officiel. Vous pouvez gagner ou perdre des mots, alors n’attendez pas la dernière minute pour la comptabilisation.

Mais que gagne-t-on ?

La satisfaction d’avoir écrit un premier jet sur lequel travailler ; la satisfaction d’avoir sorti une idée de son esprit. N’est-ce pas fabuleux ? Pour beaucoup, le NaNoWriMo n’est qu’un moyen de s’amuser en compagnie d’amis qu’ils ne connaissent pas encore. Pour d’autres, NaNoWriMo sert à lancer un projet avec sérieux tout en profitant de l’ambiance détendue. Parce que sachez qu’un nanoroman peut être publié comme Entrechats de Cécile Duquenne et Et pour quelques gigahertz de plus… d’Ophélie Bruneau.

Faites connaissance

Vous pouvez rencontrer d’autres écrivains aussi fous que vous. Que ce soit virtuellement sur les forums ou les chats, que ce soit IRL grâce aux évènements organisés par votre ML2, n’hésitez pas à quitter de temps à autre votre document : vous n’êtes pas un robot et l’ambiance NaNoWriMo peut être votre plus grande source d’inspiration.

Participez à la Kick Off3si vous êtes en région parisienne, déguisé puisque c’est Halloween, et apportez votre matériel de camping : vous allez manger, écrire, et peut-être dormir sur place. N’hésitez pas à aller aux Meet Ups et Write Ins. Pour fêter la fin de ces trente jours d’abandon littéraire, vérifiez la TGIO4 la plus proche de vous. Ça vaut le détour.

Soutenez le défi

Pour que tout cela soit possible chaque année, n’hésitez pas à faire un don ou même à dévaliser la boutique NaNoWriMo : des mugs, des t-shirts, des carnets, et d’autres goodies aussi attirants qu’inutiles (parfois) n’attendent que vous.

NaNoWriMo est une organisation sans but lucratif, The Office of Letters and Light, qui a besoin de vous pour vivre, que ce soit pour maintenir les serveurs (essayez d’être sur le site à minuit passé le 1er novembre ou encore le 30 novembre au soir en train d’essayer de valider votre compteur, vous pouvez pleurer). À côté, l’Office peut avoir des projets de financement de bibliothèques dans des milieux défavorisés ou dans la lutte contre l’illettrisme.


  1. Word Wars : défi d’une durée de quinze minutes pendant laquelle on écrit le plus vite possible. []
  2. Municipal Liaison : animateur/trice du forum et organisateur/trice des différents évènements comme la Kick Off, les Write Ins et la TGIO. []
  3. Kick Off Party : la fête de lancement de NaNoWriMo []
  4. TGIO : ‘Thanks God it’s over’ (= Dieu merci, c’est fini), fête qui célèbre la fin du NaNoWriMo. []
Autres articles de cette série :
<< Ophélie Bruneau, auteur d’Et pour quelques gigahertz de plus…, NaNoWriMo 2006C’est bientôt NaNoWriMo ! >>

Cet article a été posté dans Rendez-vous et taggé sous . Ajouter le permalien aux favoris.
Partager !
Print Friendly

29 réponses à Novembre, c’est le mois de NaNoWriMo incluant les trackbacks et les pings.

  1. Bon lancement à ce projet très intéressant.
    L’habillage est superbe et le contenu sera sans aucun doute à la hauteur !

  2. Nemo a dit :

    Je viens de comprendre pas mal de chose sur le NaNo (en dehors du principe de base, bien sûr) notamment grâce aux notes en bas de page (je ne suis pas assez calée en anglais pour m’attarder à lire attentivement le site NaNo). Merci !

    J’aime beaucoup le design du site… Je m’en vais découvrir un peu plus ! Bravo à vous quatre.

  3. Greg a dit :

    Je viens de découvrir avec plaisir ce nouveau site, et je lui souhaite une longue vie !!! Le concept de Nanowrimo est des plus intéressant, je pense que je vais y faire un tour. Pour faire connaissance avec la Bête, ensuite je verrais bien.

    Bon courage à toutes et tous, et toutes mes félicitations pour ce beau bébé.

  4. Nathalie a dit :

    Trop envie, mais je ne comprends rien à l’anglais !!! Peut on y écrire en français ???

    • Alice a dit :

      Evidemment, Nathalie! Le site a été créé par un américain, c’est pourquoi le site est en anglais (et le nom des événements aussi) mais les quelques interfaces dont vous aurez besoin sont assez aisément compréhensibles (au pire, envoyez un mail à l’un de nous via le formulaire de contact, nous vous aideront à vous y retrouver!), et vous écrivez dans la langue qui vous convient! Jo Ann et moi nous nanotons, et peut-être Ness aussi, et nous écrivons en français! Le but est d’écrire 50 000 mots en un mois, peu importe la langue.

    • Jo Ann a dit :

      Vous pouvez mettre le site en français, Nathalie. :)

  5. Erika a dit :

    C’est une très jolie initiative, merci à toute l’équipe qui a participé à l’élaboration de ce site. En plus d’être très accueillant, il est très intéressant. Un sincère bravo à vous !!!
    Je ne pense pas participer cette année au NaNoWriMo car je suis un peu prise de cours et je ne suis pas certaine de tenir le rythme mais je vais rester informée de votre actualité pour peut-être prochainement m’investir dans une activité proposée.

    En tout cas MERCI à vous pour ce magnifique projet et aussi, très longue et belle vie à ce site :-) !!!

  6. Greg a dit :

    Aujourd’hui, j’ai découvert un super site il me semble qu’il se prénomme [EC] pour les intimes, mais c’est surtout son contenu qui m’attire encore plus ! Ce matin, j’ai déjà posté au sujet du Nano et Alice m’a demandé si je serai un nouveau nanotor. Et bien, j’ai pris ma décision : C’est oui, avec un grand O. Bon d’accord pour le moment, on est encore sous l’effet de l’enthousiasme mais bon, on verra bien.
    Bref, donc petite question pour tous les newbies de la chose, j’ai créé mon compte là, pas de souci… merci aux restes de mes pauvres cours d’anglais de lycée. Mais, C’est ti comment qu’on fait pour mettre en ligne son « BB » sur le site ? Merci de faire un petit topo pour les neuneus comme moi, qui n’y connaisse rien :)

    • Alice a dit :

      En fait, on ne met pas le texte en ligne, on remplit juste le compteur de mot qui se trouve en haut de la page d’accueil! Il est écrit « Howdy *votre nom d’utilisateur sur le site*! » Suivi d’un champ à remplir. Entrez le nombre de mots puis cliquez sur « update word count ». Si vous le souhaitez vraiment, vous avez la possibilité d’entrer des extraits (je ne sais pas si l’espace prévu est suffisant pour l’intégralité du texte) dans My NaNoWriMo => Edit novel info => Novel excerpt.

    • Alice a dit :

      C’est un peu délicat. Pour parler des textes, l’idéal est d’en parler sur les forums – certains sont organisés par pays et vous pouvez donc en trouver de francophones. Le but de NaNo étant d’écrire beaucoup, rapidement, on considère que l’étape de la relecture ne vient qu’après… Mais si vous souhaitez réellement présenter vos textes, pourquoi ne pas vous créer un blog? Ou alors, pensez aux excellents forums CoCyclics et CoLecteurs, ils sont là pourla bêtalecture et vous obtiendrez rapidement de très bons retours. La seule contrepartie demandée, c’est de commenter au moins un texte, vous aussi.

    • Jo Ann a dit :

      Greg, Nanowrimo sert uniquement pour faire avancer, pour l’ambiance et le soutien d’autres fous de l’écriture. Pour être jugé, Alice propose un blog et des forums d’entraide comme CoCyclics ou Co-Lecteurs (voir dans les liens), donc n’hésite pas à y jeter un coup d’œil. :-)

  7. Jackie Brown a dit :

    Superbe votre site. Bravo !

  8. Raph1509 a dit :

    Ah, enfin une bonne explication pour le Nano (enfin en même temps, j’avais pas bien suivi quand on m’avait expliqué la première fois ^^) !

    Merci, je pense je vais nanoter cette année… Enfin j’espère. :D

    (Nanoter… ? Nanowrimoter ? Nanowrimoindre ? ^^ »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>