Rendez-vous

Cindy van Wilder, auteur des Héritiers, NaNoWriMo 2008

[Espaces Comprises] Cette année, Les Héritiers, premier tome de la trilogie Les Outrepasseurs, est paru aux éditions Gulfstream. De quoi ça parle ?

[Cindy van Wilder] L’intrigue deoutrepasseurs la saga est centrée sur Peter, un jeune garçon qui se retrouve malgré lui impliqué dans une société secrète, les Outrepasseurs, luttant depuis des siècles contre des fés (rien à voir avec ceux des versions Disney, d’ailleurs !). Dans Les Héritiers, l’on découvre les origines du conflit opposant les fés aux Outrepasseurs, ainsi que la malédiction toute particulière qui affecte ces derniers… Mélange de fantasy urbaine et de fantastique, il s’agit d’une saga Young Adult, à partir de 15 ans.

Tu as écrit ce roman, du moins la première version, pendant NaNoWriMo. Pourquoi avoir participé ?

J’avais déjà tenté l’aventure auparavant, mais j’avais lamentablement échoué, faute de préparation et d’enthousiasme ! Donc, lors de l’édition 2008, j’ai voulu renouveler l’expérience – je peux me montrer assez obstinée sur certains points – et cette fois-ci, je n’ai pas lâché le morceau ! Ça a été le début d’une belle aventure.

Est-ce que tu participes encore cette année ? Avec quoi ?

Oui, absolument (c’était la partie facile de la réponse). Avec quel projet… C’est une bonne question ! J’hésite encore entre plusieurs. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il s’agira d’imaginaire et de YA, mes genres de prédilection.

Que dirais-tu aux gens qui voient le NaNoWriMo d’un mauvais œil ?

La même chose qu’à ceux qui estiment qu’un livre est mauvais sans même l’avoir ouvert : on essaie d’abord ! Vous verrez bien si cela vous convient ou pas. Je pense aussi qu’il faut bien se dire qu’une recette universelle d’écriture n’existe pas. Chacun écrit à son rythme et selon son propre horaire. Autant ne pas juger ceux qui prennent plaisir au NaNoWriMo et chercher plutôt de son côté son propre rythme de création.

Planifies-tu ton écriture (méthode des flocons ? Synopsis hyper-détaillé) ? Ou avances-tu à l’instinct ?

Un peu des deux, à vrai dire : j’ai besoin de savoir où je vais, mais j’aime également me réserver des plages de liberté. Donc les synopsis détaillés, très peu pour moi ! Je dresse un plan général, qui reprend les grandes lignes de l’intrigue et ensuite, je me lance (en sachant qu’il y aura certainement une case « réécriture » quelque part).

Qu’est-ce qui ne peut pas manquer pendant une séance d’écriture ?

Je n’ai pas vraiment de rituels avant/durant l’écriture. J’écris de préférence dans le calme, mais il m’est déjà arrivé de taper frénétiquement sur le clavier dans les transports publics (les NaNoteurs comprendront aisément pourquoi). En revanche, pas de musique, qui a tendance à me déconcentrer. La présence de ronronnements félins est facultative, mais bienvenue !

Que lis-tu en ce moment ?

Je relis, pour être exacte, le dernier tome d’une de mes sagas phares, A Dance with Dragons, de G.R.R Martin.

Quel a été ton dernier coup de cœur ?

Mon dernier coup de cœur en date, c’est le dernier tome de la trilogie I hunt Killers de Barry Lyga, une saga YA où le fils d’un serial killer se voit confronté à une vague de meurtres dont le modus operandi ressemble étrangement à celui de son géniteur… C’est noir, c’est sanglant, c’est bourré d’humour pince sans rire, bref tout ce que j’aime !

Autres articles de cette série :
<< NaNoReBel, mode d’emploi[Alice Scarling] Lacrimosa >>

Cet article a été posté dans Rendez-vous et taggé sous , , . Ajouter le permalien aux favoris.
Partager !
Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>