Ressources

Affaires, commerce, et vie publique – 1ère partie

Affaires, commerce, et vie publique

Généralités

  • Quels peuples/pays/races ont traditionnellement combattu, se sont alliés, ont commercé ou été rivaux ? Y a-t-il encore de la rancune en rapport avec certains événements passés ?
  • Y a-t-il « une langue commerciale » qui facilite le commerce entre les pays qui ne parlent pas la même langue ? Y a-t-il « une langue universelle » parlée par les personnes instruites ou nobles (ou les magiciens), comme le latin l’était pendant le Moyen-Âge ?
  • Que ce pays importe-t-il ? Exporte-t-il ? Quelle est l’importance du commerce pour l’économie ? Qui se charge de changer l’argent (différentes monnaies) et comment ? Quel est le système monétaire, et qui le frappe ?
  • Pourquoi les gens se sont-ils installés dans ce pays en premier lieu ? Endroit stratégique ? Itinéraire commercial ? Transport de l’eau ? Minerai ? Endroit propice à l’agriculture, etc. ?
  • Les choses ont-elles beaucoup changé depuis, ou les gens dépendent-ils encore de ce qui les avait amenés là au départ ?
  • À quel point l’attitude officielle envers d’autres pays affecte-t-elle le commerce et les échanges ? Est-ce que les négociants ne tiennent pas compte des tensions entre les gouvernements aussi longtemps qu’ils peuvent réaliser un bénéfice, ou ceci cette attitude peut-elle leur causer des problèmes ? Y a-t-il des douaniers ou leurs équivalents au passage des frontières ? Est-ce que l’exportation/l’importation de certaines technologies/certaines magies/certains produits est réglée par le gouvernement, ou par les cartels non gouvernementaux ? Comment cela affecte-t-il les relations politiques entre les pays ?

Affaires et industrie

  • Comment est-ce que des affaires sont organisées ? Y a-t-il des syndicats ? Des guildes ? Des sociétés multi-États ? Des cartels internationaux ?
  • Les gens sont-ils capables de diversifier leurs compétences, c.-à-d., apprendre ou effectuer différents travaux ? Apprendre des compétences interprofessionnelles requiert-il toujours la permission d’une guilde, une autorisation d’un suzerain, ou est-ce automatiquement permis par la loi ? À quel point les restrictions liées aux métiers sont-elles strictes ? Les charpentiers sont-ils les seules personnes autorisées à construire des maisons ?
  • Quels types de métiers seraient représentés dans une petite ville ? Une ville de taille moyenne ? Une grande ville ?
  • Les devises et la monnaie sont-elles standardisées, ou y a-t-il un système de change ? Quelles sont les coupures usuelles ? Quel type de devise un voyageur ou un marchand est-il susceptible de transporter pour voyager ? Comment s’appellent les différentes pièces de monnaie, et quelle est leur valeur ?
  • Est-ce que les techniques de fabrication (par exemple la fabrication des épées, le tissage, etc.) sont considérées comme des secrets du métier ou sont-ils de notoriété publique ?
  • Quel est le processus par lequel un jeune doit passer pour entrer dans l’artisanat ou dans un corps de métier ? Un apprentissage ? Quatre ans d’université ? Est-ce que les exigences pour les différents niveaux dans un métier (tels qu’apprenti, compagnon, maître ou étudiant en médecine, interne, médecin, spécialiste) sont normalisées, ou le niveau dépend-il davantage des bonnes grâces d’un maître du métier plutôt que des compétences ?
  • Est-ce que les différentes régions/villes se spécialisent dans des métiers, des techniques, ou des produits spécifiques (exemples : L’acier de Damas, les vins de Bordeaux, la soie de Chine, le fromage du Wisconsin) ? Les différentes races se spécialisent-elles ?
  • Quelles réglementations, le cas échéant, le gouvernement/le gouverneur ont-ils placées sur les entreprises ? Y a-t-il des lois anti-monopole ? Anti-pollution ? Y a-t-il un système normalisé des poids et des mesures, ou est-ce qu’un négociant doit spécifier « un boisseau de Londres » de grain plutôt qu’ « un boisseau de York » ? Comment les systèmes différents affectent-ils l’expédition et le commerce ?
  • Est-ce que de nouvelles industries se développent ? Quelles anciennes industries concurrencent-elles ou rendent-elles désuètes ?
  • Comment les traces des transactions sont-elles conservées ? Bâtons de comptage, parchemins, tablettes d’argile, perles ?
  • Y a-t-il une classe marchande ? Où s’insère-t-elle dans la société ? Y a-t-il des guildes des métiers ? Si oui, comment sont-elles organisées ? Quel pouvoir ont-elles sur le contrôle du commerce ? Y a-t-il beaucoup de querelles internes parmi elles ?
  • Y a-t-il des organisations commerciales qui dépassent les pays (comme la Hanse1) ? Sont-elles très présentes localement ?
  • Est-ce qu’il s’agit d’une économie basée sur l’argent, ou surtout sur l’échange ?
  • Quelles marchandises sont généralement disponibles sur les marchés des bourgs ? Des petites villes ? Des grandes villes ? Comment les marchandises arrivent-elles sur le marché ?
  • Quelles industries – exploitation minière, pêche, construction navale, bois de charpente, agriculture, fabrication, etc. – sont importantes, et dans quels secteurs ? Lesquelles dépendent de matériaux provenant d’autres secteurs (comme la construction navale qui dépend du bois, ou le tissage de la laine) ? Que se produit-il si l’approvisionnement est perturbé ?
  • Qui est responsable de la monnaie : le gouverneur, les barons locaux, quelqu’un d’autre (guildes marchandes) ? Y a-t-il des standards généralement acceptables ? À quel point est-il facile/courant de contrefaire la monnaie ?
  • Y a-t-il beaucoup de contrebande ? De quoi, d’où et vers où ?

Transport et communication

  • Quels sont les animaux domestiqués utilisés habituellement pour le transport dans les divers niveaux de la société – par exemple : bœufs, chevaux, ânes, chameaux, etc. ?
  • Y a-t-il des moyens de transport magiques (sorts de téléportation, tapis magiques, dragons) ? Comment rivalisent-ils pour la vitesse, la sûreté et les dépenses avec les moyens de transport non-magiques ? Y a-t-il des inconvénients au voyage magique (par exemple, le mal de la téléportation) ? Sont-ils beaucoup employés, et dans quels buts (expédition industrielle ou voyage d’agrément) ?
  • Pour des distances courtes en ville, quelles sont les solutions alternatives ? Les gens peuvent-ils prendre un taxi, un lit à porteurs, un pousse-pousse, ou doivent-ils marcher ou compter sur leurs propres domestiques ou chevaux ?
  • Comment envoie-t-on des messages quand c’est nécessaire ? Y a-t-il un système postal public/privé, ou est-ce que chaque personne un tant soit peu importante doit envoyer des messagers ? À quelle vitesse les nouvelles peuvent-elles voyager d’un point d’A à un point B ?
  • Quelle est la disponibilité du transport de l’eau ? Sa fiabilité ? Est-ce dangereux ? Cher ?
  • Les voyages (quelle qu’en soit la raison) sont-ils courants ? Est-ce que le concept du voyage « pour voir le monde » ou pour l’agrément existe ? À quel point les voyages sont-ils dangereux ? Quelle doit être la taille d’un groupe pour qu’il soit considéré comme sûr, en sécurité ? Combien y a-t-il de trafic dans et hors des villes principales ? Quels secteurs sont les plus sûrs/les plus pires ?
  • Quels sont les moyens les plus rapides pour se déplacer sur de longues distances au-dessus des terres ? Au-dessus de l’eau ? Quelles méthodes sont les plus sûres ?
  • À quoi ressemble le transport ? Y a-t-il de bonnes routes ? Qui les a construites ? Qui est responsable de leur entretien ?
  • Où un voyageur resterait pour la nuit ? Y a-t-il assez de voyageurs pour justifier des auberges, ou les gens doivent-ils rester dans l’équivalent des monastères médiévaux ?
  • Y a-t-il des classes de gens qui ne voyagent pas du tout (esclaves, paysans) ? Est-ce que certains (hérauts, messagers) voyagent constamment ?
  • Comment les gens découvrent-ils ce qui se passe dans le monde – rumeurs, crieur de ville, journaux, TV et radio ? À quel point les nouvelles obtiennent de cette façon sont-elles déformées, et dans quel sens ? La liberté de la presse existe-t-elle ? Sinon, qui contrôle/censure l’information et par quels moyens ?
  • Comment les livres sont-ils produits ? Sont-ils courants (la presse typographique a-t-elle été inventée ?) ou sont-ils des objets rares, précieux, chers, manuscrits ? S’ils sont manuscrits, qui a le temps et les compétences pour les produire ?
  • Où sont les grandes bibliothèques ou collections de livres/de rouleaux/de manuscrits ? À quel point sont-elles accessibles aux disciples, aux magiciens, au grand public ? Qui les soutient ?

Science et technologie

  • Le niveau de la technologie dans cette société est-il comparable à celui de la Rome antique, du Moyen Âge, de la Renaissance, de la Révolution Industrielle, ou ?
  • Quelles inventions importantes ou quels progrès ont été faits (la roue, la poudre, l’impression, les toilettes) ? Y en a-t-il qui ont atteint le point où ils affectent la vie quotidienne de la personne moyenne, ou les toilettes à chasse d’eau sont-ils un luxe réservé à la noblesse ?
  • Quelles inventions ou quels progrès qu’on s’attendrait normalement à voir à cette étape du développement technologique n’ont-ils PAS été faits ? Lesquels sont sur le point d’être faits ?
  • Que connaît-on au sujet des lois de la nature, de la physique, et de la magie ? Quelle proportion de ce qui est de notoriété publique est erronée (par exemple, les idées d’Aristote au sujet de l’anatomie humaine, qui étaient fausses mais admises pendant des siècles) ?
  • Les lois de la nature et de la physique sont-elles différentes dans ce monde, ou sont-elles les mêmes que dans le nôtre ? Comment la magie s’y intègre-t-elle ? Comment les créatures magiques s’y intègrent-elles ?
  • Où la recherche scientifique et/ou magique est-elle effectuée – universités, laboratoires privés, sous la protection du gouverneur/du gouvernement, etc. ?
  • Dans quels secteurs la magie pourrait remplacer la technologie, et supprimer ainsi son développement (exemple : si un sortilège pour garder la nourriture froide est facile et bon marché, y a-t-il besoin d’inventer des réfrigérateurs) ? Dans quels secteurs la magie pourrait-elle provoquer un développement technologique ou scientifique plus rapide (exemple : l’usage courant des boules de cristal pourrait mener quelqu’un à inventer la lentille ou le télescope plus tôt) ?

Fantasy Worldbulding questions est la propriété de Patricia C. Wrede, merci de ne pas redistribuer le questionnaire original ni sa traduction qui a été publiée ici avec son accord exclusif.


  1. association des villes marchandes de l’Europe du Nord autour de la mer du Nord et de la mer Baltique. []
Autres articles de cette série :
<< Vie quotidienne – 2e partieAffaires, commerce, et vie publique – 2e partie >>

Cet article a été posté dans Conseils d’écriture, Ressources et taggé sous , . Ajouter le permalien aux favoris.
Partager !
Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>